Entretien avec Jenny Van Hove

Ancienne Présidente de l’URBG-KBUG (fin des années 60 jusqu’en 1973)

Comment avez-vous connu l’Union ?
Il faut que je me rappelle, c’était il y bien longtemps, mais fort probablement via des informations reçues du Consulat Général ou mises à disposition par ce dernier, rue de Moillebeau, lors d'une démarche administrative.

Qu’est-ce que ça vous a apporté ?
De nombreux contacts amicaux avec des compatriotes et le plaisir de se rencontrer, se retrouver. Cela m’a permis d’améliorer les contacts avec le Consulat-Général.

Quels sont les événements/personnes qui vous ont marquée le plus ?
Lors du 75ème anniversaire de l’Union Royale Belge de Genève, le comité d'organisation a eu un entretien privatisé d'une 15aine de minutes avec le Prince Philippe – actuel Roi des Belges. Le lendemain, le Prince Philippe rendait visite au CERN. Lorsqu'il est entré dans la grande salle de réunion il s'est arrêté à ma hauteur et a dit de haute voix "Bonjour Mme Van Hove" devant toute l’assemblée présente. J'en ai été vraiment très touchée. Dans le temps nous avions un week-end des Belges de Suisse par année et à cette occasion j’avais beaucoup de plaisir à rencontrer les présidents des autres unions ainsi que les membres de leurs comités respectifs.

Quel est votre meilleur souvenir d’activité ?
Ce qui me revient à la mémoire ce sont généralement des souvenirs festifs tel que le banquet de la fête du roi mais également les visites organisées et sorties faites en groupe.

Qu’est-ce que la Présidence vous a apporté ?
La fonction de Présidente de l’Union Royale Belge de Genève ne m’a rien apporté en particulier si ce n’est d’excellents souvenirs.

Vous avez succédé à qui ?
J’ai succédé à M. Dufrasne et ensuite c’est M. Patrick Liénard qui m’a succédé.

A quelle période étiez-vous présidente de notre union ?
Je ne me rappelle plus la date de début de prise de fonction mais cela devait être fin des années 60 jusqu'en 1973 lorsque mon époux et moi sommes partis vivre aux E-U.

Depuis quand y a-t-il une journée des Belges de Suisse ?
Du temps de M. Dufrasne, dans les années ’60, c'est la Société Royale Union Belge de Lausanne qui en a eu l’idée et l'a organisée une première fois.

Quelles relations l’Union Royale Belge de Genève et vous-même aviez-vous avec les autres unions ?
Des relations cordiales et amicales une fois par année lors des week-ends des Belges de Suisse, mais surtout ce que j’ai apprécié au cours des années ce sont les contacts personnels.

Avez-vous gardé des amis ?
Je n’en ai gardé que quelques-uns.

Vous vous souvenez des autres présidents précédents ?
Très peu. Je me souviens seulement de quelques-uns d’entre eux : M. Patrick Liénard, M. Jean-Louis Denblyden, M. Raoul Colin, Mme Bernadette Gilbert, M. Frank Sap